Dossier « Néolibéralisme et subjectivité », Revue Terrains/Théories, n°6, 2017

Ce dossier dans la revue Terrains/Théories est issue de la journée d’étude « Néolibéralisme et subjectivité », organisée à l’Université Paris Ouest Nanterre le 2 juin 2016.

 

Ce nouveau numéro de la revue électronique en accès libre Terrains/Théories comporte un dossier consacré au « Néolibéralisme et subjectivité » ainsi que des recensions.

Dossier coordonné par Alexis Cukier et Jean François Bissonnette.

Sommaire

Dossier

Alexis Cukier et Jean François Bissonnette : Présentation du dossier : néolibéralisme et subjectivité

Wendy Brown : « Rien n’est jamais achevé » : un entretien avec Wendy Brown sur la subjectivité néolibérale

Stéphane Le Lay et Duarte Rolo : Ce que le néolibéralisme fait au travail : une étude de cas en centre d’appels téléphoniques

Alexis Cukier : Entrepreneur de soi ou travailleur aliéné ? Penser l’organisation néomanagériale du travail avec et au-delà de Foucault

Comptes-rendus

 

Dossier « Enjeux politiques du travail », revue Travailler, n°36, 2016

Ce dossier de la Revue Travailler est issu du colloque « Enjeux politiques du travail » (ANR PhiCenTrav/Crephac/Dim Gestes/Sophiapol) qui s’est tenu les 24 et 15 septembre 2015 à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Il se propose de combler le déficit de thématisation et de théorisation des enjeux politiques du travail. Les contributions de chercheur-e-s de diverses disciplines – la philosophie, la psychologie, la psychanalyse, l’histoire, l’économie et le droit – abordent les débats généraux concernant les enjeux politiques du travail, ainsi que les enjeux internes à différentes disciplines ou sous-disciplines traitant du travail.

 

enjeux-politiques-du-travail-couv

Voir la présentation en ligne

Sommaire

 

  • DUARTE ROLO, ISABELLE GERNET – PP 5-7

    Editorial

Dossier : Enjeux politiques du travail,
coordonné par Alexis Cukier et Emmanuel Renault

 

Travailler. Revue internationale de Psychopathologie et de Psychodynamique du travail,
n°36, Martin Média / Laboratoire de psychologie du travail et de l’action du CNAM, 2016.

ISSN : 1620-5340 / 15€ / 209p.

Publications et conférences des participants en lien avec l’ANR

logo anr petit



International / Revue à comité de lecture :

 

Christophe Dejours, « Work and Self-Development : the Point of View of the Psychodynamics of Work », Critical horizons, n° 15, 2014

Jean-Philippe Deranty, « Le paradigme perdu : le destin du travail dans la philosophie française de l’après-guerre », in Dossier « La centralité du travail », Revue Internationale de philosophie, à paraître en 2016.

Pierre-Marie Morel, « Travail et émancipation dans l’épicurisme antique : Prométhée revisité », in in Dossier « Philosophies du travail», Revue Internationale de philosophie, à paraître en 2016.

Luca Paltrinieri, « L’impresa e la filosofia politica. Verso un approccio genealogico », Officine Filosofiche, 4: « Il lavoro all’epoca dell’emergenza ecologica », 2016, p. 23-43.

– avec Massimiliano Nicoli, « Il management di sé e degli altri », aut-aut. Rivista di filosofia, 362, oct. 2014, p. 49-74.

Emmanuel Renault, « Hegel et le paradigme du travail », à paraître en 2016 dans un numéro spécial « Philosophies du travail » de la Revue internationale de philosophie.

– « Dewey’s critical conception of work », à paraître en 2017 dans un dossier spécial « Dewey and Social Critique » dans le Journal of Speculative Philosophy.

Nicholas Smith, Dossier « La centralité du travail », Revue Internationale de philosophie, à paraître en 2016.

 

International / Ouvrage et chapitre d’ouvrage

 

Christophe Dejours, Jean-Philippe Deranty, Emmanuel Renault, Nicholas Smith, The Return of Work, soumis à Columbia University Press à l’initiative de la direction de la collection « New directions in critical theory ».

Christophe Dejours, El Sufrimento en el Trabajo, Buenos Aires, Editorial Topia, 2015.

– «Organizacao do trabalho e saude mental : quais sao as responsabilidades de Manager ? » in Katia Barbosa Macêdo, O dialogo que transforma. A clinica psicodinâmica do trabalho, Editora da PUC Goias, 2015.

Franck Fischbach, Le sens du social. Les puissances de la coopération, Montréal, Lux, 2015.

Julien Bernard, « Funerary Emotions: Categorizing Data from a Fieldwork Diary”, in Flam, H., & Kleres, J. (dir.), Methods of Exploring Emotions, Routledge, London & New-York, p.172-180, 2015.

Christian Laval, Precariato. Forme e critica della condizione precaria (trad. italienne), Verona, Ombre corte, 2015.

Luca Paltrinieri, avec Eric Pezet, “The New Careers : Between Managerial Discipline and Liberal Sovereignty” in E. Pezet, K. Starkley, Foucault, Governmentality and Management: Rethinking the Management of Populations, Individuals and Organisations, Palvrage MacMillan, à paraître avant juin 2017.

Emmanuel Renault, « Social Self and Work in the Phenomenology of Spirit », in I. Testa, L. Ruggiu et L. Cortella (dir.), I that is We. We that is I. Contemporary Perspectives on Hegel, à paraître en 2016 chez Brill.

 

International / Communications

 

– Christophe Dejours, « Organizaçao do trabalho e saude mental : quais sao as responsabilidades dos gestores ? (« O papel do gestor na organizaçao do trabalho »). 6° Congresso Internacional sobre Saude Mental no Trabalho : « Organizaçao do trabalho e adoecimento : uma visao interdisciplinar ». 21-23 outubro 2014. Goiânia.

– « Le travail et l’humain ». Conférence à l’Institut Français du Maroc-EGE- Centre d’études Sociales, Economiques et Managériales (CESEM)- Centre de Recherche de HEM (Hautes Etudes managériales), Rabat, 27 février 2015

– « Travail, vivre ensemble et santé mentale ». , 8ème Colloque international de psychodynamique et de psychopathologie du travail. Québec 9 octobre 2015

J.-P. Deranty, – “The Subject at Work”, Annual Conference of Australian Association of Philosophy, 7 Juillet 2015, Macquarie University.

– “The Working Self”, au Workshop “Consciousness, Subjectivity and Self”, organise dans le cadre du Centre for Agency, Values and Ethics, Macquarie University, 13 Juillet 2015.

– « The Philosophy of Work: Theorising Modern Anxieties» , Nicolas Smith, Jean-Phillippe Deranty, Dale Tweedie, Carl Rhodes, David Wild & Nonna Martinov-Bennie, Colloque « Anxiety and Organization » (ASCOS, 30 novembre – 2 décembre 2015, 2015, Macquarie University, en partenariat avec Monash University et le journal Organization).

– “Social Pathologies and Mutual Recognition: What place for work in a critique of contemporary capitalism?”, 20 mai 2016, Jyvaskyla, Finlande.

Franck Fischbach, « Le Je, le Nous, le Social et le problème de la subjectivité », conférence donnée le 21 octobre 2015 à l’École des Sciences de l’éducation de l’Université Laurentienne à Sudbury (Ontario, Canada).

Emmanuel Renault, « Dewey’s critical concept of work », conference à l’International Workshop « Freedom in View? The Critical Theory of John Dewey », Francfort, 17-18/04/2015.

– « Evolutionnisme, travail et politique chez Dewey », conférence au colloque franco-italien « James, Bergson, Dewey. Du biologique au politique », Gargnano, 5-7/10/2015.

Luca Paltrinieri, – « Beyond Foucault and Neoliberalism : firm, self-employement, self-entrepreneurship today », colloque international Michel Foucault and Neoliberalism, AUP Center for Critical Democracy, American University of Paris, 25-26 march 2016.

– (avec A. Corsani), « Coopaname. Une entreprise politique en devenir », colloque international Penser l’émancipation, Université Libre de Bruxelles, 28-29-30 janvier 2016.

– (avec M. Nicoli), « Le néomanagement entre gouvernance et gestion de soi », journée d’étude « La Gouvernance : le management pris entre autonomie et contrôle », HEG- Haute école de gestion Arc, Neuchâtel (Suisse), 17 décembre 2015.

– « Managing subjectivity. Neoliberalism, Human Capital and Empowerment », international conference Subject and Subjectivity in the Era of Neo-Liberal Globalization, School of Philosophy and Center for Contemporary Marxism, Fudan University, Shanghai, 7-8 novembre 2015.

– (avec M. Nicoli) « Psychological Contract and Moralization of Work : a Critique of Organizational Normativity », Historical Materialism Rome 2015 : Revolution and Restoration, Università di Roma III, 17-19 septembre 2015.

– « Le pouvoir comme relation : gestion, organisation, travail sur soi », journée d’études du Centre de Recherche en Philosophie « Gouverner par la relation », Université Libre de Bruxelles (ULB), Bruxelles, 11 mars 2015

 

France / Revue à comité de lecture

 

Alexis Cukier et Emmanuel Renault (dir.), Enjeux politiques du travail, revue Travailler, à paraître en novembre 2016.

Alexis Cukier, « De la centralité politique du travail : les apports du féminisme matérialiste », in A. Bidet, E. Galerand, D. Kergoat, Dossier « Féministes matérialistes », in Nouvelles Questions Féministes, à paraître en 2016.

– « Travail et transformation sociale : deux modèles », in Alexis Cukier et Emmanuel Renault (dir.), Enjeux politiques du travail, revue Travailler, à paraître en novembre 2016.

Christophe Dejours, « Psychodynamique du travail et politique : quels enjeux ? », in Alexis Cukier et Emmanuel Renault (dir.), Enjeux politiques du travail, revue Travailler, à paraître en novembre 2016.

Franck Fischbach, « Travail et éthicité démocratique », in Alexis Cukier et Emmanuel Renault (dir.), Enjeux politiques du travail, revue Travailler, à paraître en novembre 2016.

– « Travail et émancipation chez Axel Honneth », in Capitalisme et démocratie. Autour de l’œuvre d’Axel Honneth, Christophe Bouton & Guillaume le Blanc (Dir.), Lormont, Le Bord de l’Eau, 2015.

– « Les hypothèses normatives du socialisme. Hegel, Marx et le social comme coopération consciente », in : Incidence, automne 2015, n°11 : Le sens du socialisme. Histoire et actualité d’un problème sociologique.

Christian Lazzeri, avec A. Legoff, Prémisses pour une théorie de l’estime sociale, Revue Terrains/Théories, n°5, à paraître en 2017.

Emmanuel Renault, « En quoi le travail échappe-t-il aux théories de la justice », in Alexis Cukier et Emmanuel Renault (dir.), Enjeux politiques du travail, revue Travailler, à paraître en novembre 2016.

 

France / Ouvrage et chapitre d’ouvrages

 

Alexis Cukier, Le travail démocratique, Paris, PUF, « Actuel Marx », à paraître en 2016.

Travail vivant et théorie critique. Affects, pouvoir et critique du travail, Paris, PUF, « Souffrance et théorie », à paraître en 2016.

 

Christophe Dejours, Le choix. Souffrir au travail n’est pas une fatalité, Paris, Bayard, 2015.

– « Freud et le travail », in « Sigmund Freud », Paris, Editions de l’Herne, p. 277-285, 2015

– (avec Isabelle Gernet et Duarte Rolo), « La souffrance psychique au travail. Comprendre les enjeux de santé du rapport subjectif au travail » in A. Thébaud-Mony, P. Davezies, L. Vogel, S. Volkoff, Les risques du travail. Pour ne pas perdre sa vie à la gagner, Paris, La Découverte, 2015, p 303-311

– « Théorie du travail, théorie des pulsions et théorie critique : quelle articulation ? », in Alexis Cukier (dir), Travail vivant et théorie critique. Affects, pouvoir et critique du travail, Paris, PUF, « Souffrance et théorie », à paraître en 2016.

Situations du travail, Paris, PUF, à paraître en 2016

Stéphane Haber, Le capitalisme des philosophes, Paris, PUPO, 2016.

Christian Laval, avec L-M Barnier, J-M Canu et F. Vergne, Demain le syndicalisme, Paris, Syllepse, 2016.

Luca Paltrinieri, « Une pédagogie du décentrement. À propos des apports formatifs de la chaire Multicultural Management and Company Performances », in È. Chiapello, É. Godelier (éds.), Management multiculturel. Pratiques de management comparées, 2 vol., Les Éditions de l’École polytechnique, Palaiseau, 2015, vol. I, p. 25-38.

– avec Massimiliano Nicoli, « Qu’est-ce qu’une critique transformatrice ? Contrat psychologique et normativité d’entreprise », dans Chr. Laval, L. Paltrinieri, F. Taylan (dir.), Marx & Foucault. Lectures, usages, confrontations, Paris, La Découverte, 2015, p. 323-337.

Emmanuel Renault, « Héritages et actualité de la critique immanente du travail », in Alexis Cukier (dir), Travail vivant et théorie critique. Affects, pouvoir et critique du travail, Paris, PUF, « Souffrance et théorie », à paraître en 2016.

–  « Evolutionnisme, travail et politique chez Dewey », in B. Stiegler, R. Fabbrichesi (dir.), James, Bergson, Dewey. Du biologique au politique,  à paraître en 2016 aux éditions Hermann.

Jean-Philippe Deranty, «Travail, vie, pouvoir: le travail vivant face aux théories de la biopolitique, in Alexis Cukier (dir), Travail vivant et théorie critique. Affects, pouvoir et critique du travail, Paris, PUF, « Souffrance et théorie », à paraître en 2016.

 

France / Communications :

 

Julien Bernard, « Emotions et vie sociale : voies d’approche et paradigme », Colloque international « Emotions et travail. Quels apports des sciences sociales ? Portée heuristique et effets d’une approche du travail en termes d’émotions », DIM GESTES, CNAM, 16 octobre 2014.

– « Le don du corps à la science. Usages et enjeux de reconnaissance d’une pratique de service public », Colloque « Les improbables du service public », Aix-en-Provence, 24 octobre 2015.

– « Les croquemorts ont-ils une tête d’enterrement ? Formes et représentations de la corporéité dans la profession funéraire », congrès de l’Association française de sociologie, conférence semi-plénière, session Corps de travailleur, corps de professionnel, St-Quentin-en-Y., 30 juin 2015.

A. Cukier, – « Les normes de la critique immanente du travail : reconnaissance, émancipation, démocratie », Séminaire de l’équipe Psychodynamique du travail et de l’action (CNAM/Paris 5), 19 février 2016.

– « Un travail démocratique ? Réflexions à partir des pratiques des ouvriers en autogestion de l’usine Vio.Me et des bénévoles des dispensaires sociaux autogérés en Grèce », séance « Pratiques coopératives et utopie : quelle politisation du travail », avec Pierre Crétois, Maxime Quijoux, Pierre Sauvêtre, Séminaire Pratiques utopiques (Sophiapol/ANR PhiCenTrav), 1er avril 2016.

Christophe Dejours, – « Que faire de l’inconscient dans le travail émotionnel ? » Colloque international : « Émotions et travail : quels apports des sciences sociales ? » Paris CNAM 16 & 17 octobre 2014

– « Souffrance au travail. Histoire du concept ». Conférence inaugurale Colloque international « Notion de souffrance et pratiques juridiques en droit comparé européen ». Barreau de Grenoble, Ecole Nationale de la Magistrature, sous le haut patronage du Ministre du Travail, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. Grenoble Centre de Congrès WTC, 14 novembre 2014

– « Le travail entre corpspropriation et sublimation ». Colloque « Questions nouvelles sur le travail » organisé par le Centre des Dynamiques et des Frontières Littéraires – Groupe MARGE. Université Lyon III. Lyon, 4 février 2015

– « Psychodynamique du travail et politique : quels enjeux ? », conférence au colloque international « Enjeux politiques du travail », Université Paris Ouest Nanterre, 24-25 septembre 2015.

– «Corps, travail et genre » Conférence à la Journée d’étude internationale CNRS- CRESPA- GTM. Paris CNRS 16 décembre 2015

Jean-Philippe Deranty, « Travail, vie, pouvoir : en quel sens le travail vivant est-il une catégorie politique ? », conférence au colloque international « Enjeux politiques du travail », Université Paris Ouest Nanterre, 24-25 septembre 2015.

Franck Fischbach, « De la liberté du Je à la liberté dans le Nous », conférence donnée le 30 janvier 2015 dans le cadre de la journée d’étude « Hegel, Durkheim et la liberté des modernes » organisée à l’EHESS par l’équipe LIER (Dir. : B. Karsenti) dans le cadre du programme ANR/DFG « Cactus : Actualité de la critique, théorie de la société, sociologie et critique sociale en France et en Allemagne ».

– « Les hypothèses normatives du socialisme », conférence donnée le 22 mai 2015 dans le cadre du colloque « Pensée commune, penser le commun : l’actualité du socialisme » organisé à l’ENS-Ulm, programme « CActuS » ANR-DFG, en collaboration avec le Département de philosophie de l’ENS-Ulm.

– « Travail et éthicité démocratique », conférence au colloque international « Enjeux politiques du travail », Université Paris Ouest Nanterre, 24-25 septembre 2015.

– Heidegger, du travail à la technique », Colloque « Philosophies du travail. Le travail dans la philosophie moderne », Crephac, Strasbourg, 5-6 novembre 2015.

 

Stéphane Haber, « Aliénation et exploitation : deux concepts de la théorie sociale critique », Séminaire « Economie et philosophie de l’exploitation » (Economix/Sophiapol), 17 novembre 2014.

– « Marx, Foucault et la question de l’entreprise comme institution », in Colloque Marx et Foucault. Lectures, usages et confrontations, Sophiapol, 19 décembre 2014.

Christian Laval, « Le commun, le travail et l’entreprise », Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 16 janvier 2015.

– “Comment Marx a “découvert” l’exploitation”, Séminaire “Économie et Philosophie de l’exploitation”, Laboratoires Economix et Sophiapol, 25 janvier 2016.

 

Luca Paltrinieri, – « La philosophie politique face à l’entreprise : trois alternatives », séminaire interne du Laboratoire Théories du Politiques (CRESPPA), CNRS, 18 mars 2016.

– « La classe ouvrière va au paradis de Elio Petri, ou l’aliénation par l’excès », séminaire « Excès du Cinéma », Collège International de Philosophie / Université de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, 27 novembre 2015.

– « Les Critical Management Studies entre micro-émancipation et utopie », colloque international Enjeux politiques du travail, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, 24-25 septembre 2015.

– « L’entreprise sous l’angle de la philosophie politique : une approche généalogique », L’économie politique de l’entreprise. Nouveaux enjeux, nouvelles perspectives, 5eme congrès de l’Association Française d’économie politique, ESDES-UCLy ; Sciences Po Lyon, 1-3 juillet 2015.

– (avec G. Doublet), « Management et attentes du travailleur cognitif », séminaire « Le Commun entre travail et institutions », Maison des Sciences économiques, Paris, 18 février 2015.

– (avec M. Nicoli) « Qu’est-ce que une critique transformatrice ? Contrat psychologique et normativité d’entreprise », Marx-Foucault. Lectures, usages, confrontations, Paris-Ouest Nanterre La Défense (Sophiapol) – CIPh, 18-20 décembre 2014.

Emmanuel Renault, « Enjeux de justice », conférence au colloque international « Enjeux politiques du travail », Université Paris Ouest Nanterre, 24-25/09/2015.

– « Le travail dans le pragmatisme de Dewey », conférence au colloque « Philosophies du travail. Le travail selon la philosophie moderne », Université de Strasbourg, 5-6/09/2015.

 

 

Autres

 

Alexis Cukier, « Changer de regard sur le travail », Séminaire chercheurs/syndicalistes « Travail et émancipation », Confédération générale du travail, Centre Benoit Frachon, 14 février 2016.

Luca Paltrinieri, – « Autorité et commandement, un point de vue historico-critique », SNCF Lyon, 10 mars 2016.

– « Leadership. Un point de vue historique », Humanis, 12 juin 2015.

– « Pouvoir, autorité, leadership : un regard historique », séminaire du IMB Institut du Management Bouygues – HEC Exed, Manoir des Brumes, Bouchevilliers, 4 février 2015, 26 janvier 2016.

– « Savoir artisanal et intelligence de la main : sur Richard Sennett », conférence à Hermès Cuir Précieux, Paris, 27 novembre 2014.

– (avec E. Godelier, M. Muratbekova, A. Moulin), « Manager entre les cultures », ESCP Europe, 6 octobre 2014.

– (avec J.-Ph Bouilloud, C. Champeyrol, M. Efron), « La beauté au travail », ESCP Europe, 10 juin 2015.

– L’art de diriger, rapport d’observation sur l’enseignement du leadership à HEC EXED, juillet – décembre 2015, 18 p. (document confidentiel).

– avec F. Fourcade, Livre blanc mission « Sthetos », rapport d’une enquête de terrain conduite chez Novartis – France, entre décembre 2013 et mai 2014, octobre 2014, 49 p. (document confidentiel).

– « Regards croisés. Le management vu par les sciences humaines et sociales », thaêtre[en ligne], Chantier #1 : Scènes du néomanagement, mis en ligne le 29 janvier 2016. url : http://www.thaetre.com/2015/12/20/le-management-vu-par-les-sciences-humaines-et-sociales-questions-a-luca-paltrinieri/